Vers une valse des N°1 mondiaux en 2020 ?

Cet article vous plait ? N'hésitez pas à le partager

Juan Lebron est depuis aujourd’hui le nouveau Maître du classement mondial. Une récompense méritée pour ce joueur qui a su migrer à droite et réaliser une saison avec quelques bas et de nombreux hauts. Mais il lui sera difficile de conserver cette place longtemps. Explications ci-dessous avec les évolutions possibles des principaux joueurs du circuit:

Maxi Sanchez et Sanyo risquent de chuter encore au classement dans les prochaines semaines. N°1 mondiaux il y à encore 24h, ils doivent défendre un titre de finalistes lors du prochain Master Final.  En 2020, ils devront ensuite défendre un début de saison 2019 exceptionnel avec 3 titres et une finale sur les 5 premiers tournois de la saison. Autant dire qu’il est peu probable de revoir Sanyo / Maxi Sanchez aux 2 premières places mondiales dans les prochains mois. 

Juan Lebron aura 470 points a défendre sur les 2 derniers tournois de la fin de saison 2019. Il compte 1200 points d’avance sur Alejandro Galan, ce qui devrait être suffisant d’ici la fin de la saison. En revanche, en début d’année 2020, il aura lui aussi de très nombreux points à défendre avec 3 finales et 4 titres de champion sur les 8 premiers tournois de la saison. Il est donc probable qu’il ne soit qu’un numéro 1 mondial de passage pour le moment. 

Paquito Navarro a perdu en 1/4 du Master final en 2018. Il a 235 points a défendre d’ici la fin de la saison. Même constat que pour son partenaire Juan Lebron pour le début d’année 2020 avec de très nombreux points à défendre. Il devrait rejoindre son partenaire d’ici la fin de cette saison, les 2 joueurs ayant joué les mêmes tournois.

Vainqueur du Master Final l’an passé, Pablo Lima aura tout intérêt à être très bon en cette fin d’année pour rester dans le TOP 6. S’il parvient à sortir de cette fin de saison sans trop de casse, il aura principalement des demis à défendre en début d’année 2020. Mais là ou Pablo Lima va devenir un candidat sérieux à la place de N°1 mondial, c’est s’il n’est pas trop loin dans le classement avant d’affronter le mois de Juin 2020, période durant laquelle il a manqué 2 tournois en 2019 et pour laquelle il n’aura donc aucun point à défendre. 

Alejandro Galan est destiné à devenir le prochain N°1 mondial vers le mois de Mai 2020. Il a 470 points à défendre d’ici la fin d’année. Vigilance néanmoins car la paire Galan / Lima connait un sérieux coup d’arrêt avec 3 défaites de suite face à leur bête noire, la paire Ruiz / Botello. Résultat: 3 1/4 et 1 demi sur les 5 derniers tournois, c’est léger pour devenir N°1 mondial…Avec 2 défaites en 1/8 et 2 défaites en 1/4 en début de saison 2019, il n’aura que peu de points à défendre en Avril / Mai 2020. S’Il ne parvient pas à finir la saison 2019 en tant que N°1, il est très probable qu’il le soit après l’un des 2/3 premiers tournois de la saison en 2020. 

Un peu plus loin pour le moment dans le classement, Fernando Belasteguin est lui aussi un candidat sérieux à la place de N°1 mondial vers le mois de Septembre 2020. S’il parvient à faire 2 derniers tournois convaincants en 2019, il aura principalement des demis à défendre en début d’année 2020 et surtout il n’aura aucun point à défendre durant 3 tournois (blessure en 2019). Entre mi-juin et début Septembre, il n’aura ainsi que 115 points à défendre ! La question pour Belasteguin sera surtout de savoir s’il parvient à faire une saison complète sans blessure. 

Son partenaire, le jeune Agustin Tapia a débuté la saison 2019 en tant que 80e joueur mondial. Il est aujourd’hui N°13. Il n’a pas participé au Master Final l’an passé, chaque point pris sera donc du bonus pour clôturer cette saison. En 2020, il n’aura que 1120 points à défendre sur les 8 premiers tournois…à titre de comparaison, il a remporté 1860 points sur un seul tournoi en remportant le Master de Madrid. Concrètement, s’il parvient à remporter le premier tournoi de la saison en 2020, cela signifierait que les points engendrés sur les 7 tournois suivants en 2020 seraient du pur bonus. Avec déjà près de 5000 points au classement, le voir N°1 mondial vers le mois de Septembre 2020 semble donc tout à fait possible. 

Lebron et Paquito mais aussi Galan, Lima, Belasteguin, Tapia : Ils sont 6 pour une place. Les paris sont lancés ! 

Jonathan Uzan

Read Previous

Entretien de Philippe Cerfont, Président de l’EPA – Partie 2

Read Next

JEU CONCOURS KUIKMA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *