Le Padel absent des Jeux Olympiques 2024

Cet article vous plait ? N'hésitez pas à le partager

On continue à lire très régulièrement que le Padel a une chance de participer aux Jeux Olympiques 2024 à Paris, mais la réalité est que cela est totalement impossible pour plusieurs raisons. 

Bon…On est un peu dur avec vous cette semaine entre le fait de démontrer hier qu’il n’y a pas de boom du Padel en France et désormais de clôturer le sujet sur les Jeux Olympiques…Promis d’autres articles seront plus joyeux à l’avenir !

En tant que passionnés de Padel, nous rêvons tous de voir le Padel parmi les sports Olympiques mais soyons réalistes, il faudra au mieux de nombreuses années avant que cela ne soit possible. 

En effet, pour participer aux JO, il faut répondre à un certain nombre de critères et le Padel ne répond à quasi aucun. 

Le Squash lutte depuis bien longtemps pour devenir un sport Olympique en étant pourtant bien plus développé que le Padel et présent dans de très nombreux pays dans le monde. 

Le Padel est un sport encore très jeune qui doit faire ses preuves. 

Et pour le moment, les preuves du Padel sont loin d’être faites. 

Fatigué par les histoires de dopage et autres scandales, le CIO porte une grande importance à l’image positive des nouveaux sports. 

Ainsi, le Padel peut-il réclamer une présence aux Jeux Olympiques alors qu’il n’est pas capable de réaliser un championnat du monde correct ? Nous vous rappelons en effet l’épisode 2017 lors des derniers championnats du monde qui ont fini sans que la finale ne soit jouée ! 

Le Padel peut-il réclamer une présence aux Jeux Olympiques alors qu’il n’est pas capable de s’organiser pour avoir une ligne directrice et une cohérence dans les compétitions ? On pense notamment aux prochains Championnats d’Europe qui se feront …en doublon ! Un championnat d’Europe en Italie et le second au Portugal, les 2 aux mêmes dates ! 

Le Padel peut-il réclamer une présence aux Jeux Olympiques alors que 3 ou 4 pays le pratiquent réellement ? L’Espagne, l’Argentine et à un degré moindre les autres pays d’Amérique latine sont un peu seuls…Certes, il y a quelques milliers de pratiquants en France, idem en Suède, Belgique ou Italie mais le « boom du Padel » n’existe pas pour le moment.

N’oublions pas non plus les tensions annexes : Pastor VS World Padel Tour, FFT VS European Padel Association (EPA)…

Une des règles d’intégration pour participer aux Jeux Olympiques est que le sport que l’on présente en sport additionnel doit être pratiqué par des hommes dans 50 pays sur trois continents différents, et par les femmes dans 35 pays sur trois continents différents. Or, le Padel est présent sur le continent Américain, il commence tout juste à l’être en Europe mais on ne peut pas considérer qu’il soit pratiqué en Asie quand on sait qu’un pays comme le Japon n’a qu’une vingtaine de courts et 200 joueurs réguliers ! La présence du Padel en Afrique et Océanie est encore plus dérisoire. 

L’histoire du sport est aussi prise en compte. Cela prend en compte d’éventuelles participations passées aux JO (Par exemple, le tennis a été sport olympique puis retiré puis remis), l’organisation de la fédération (cf ci-dessus)…

Et pour finir, le Padel ne sera pas sport Olympique en 2024, tout simplement car il ne fait pas partie des sports proposés par les organisateurs de Paris 2024 au CIO. Les seuls sports proposés (l’info est connue depuis Janvier 2019) sont le Breakdance, l’Escalade, le Skateboard et le Surf. Une réponse sera donnée pour ces 4 sports d’ici décembre 2020. 

Arrêtons donc de rêver pour 2024, laissons évoluer le Padel à son rythme et si les choses évoluent positivement, celui-ci pourra peut-être lutter pour devenir sport Olympique d’ici 12, 16 ou 20 ans. 

Jonathan Uzan

Read Previous

Marta Ortega et son fidèle partenaire

Read Next

Des Championnats d’Europe qui s’annoncent chaotiques

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *