Le Padel en Russie

Cet article vous plait ? N'hésitez pas à le partager

A défaut de s’intéresser aux championnats d’Europe en cours, profitons-en pour nous intéresser à ce que représente le Padel dans les pays participants.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi et ce que tu représentes en Russie ?

Je suis espagnol, Je m’appelle Christian Jean Jacques Lucien, je suis né à Paris en 1966 de père Catalan et ma mère de Cantabra (Santander).  Depuis que j’étais un gamin j’ai adoré les langues étrangères, J’ai appris à parler russe il y a longtemps et comme j’ai toujours été attiré par ce pays, un jour j’ai décidé d’aller en Russie pour y développer le Padel.

J’ai vécu au Brésil pendant un certain temps et j’ai eu un ami entraîneur de tennis qui m’a donné une vielle pala de padel, mais je ne lui ai pas donné beaucoup d’importance.

C’est plus tard, à La Pineda, Tarragona que j’ai trouvé un club ou l’on  jouait au Padel depuis des années. Ils avaient un entraîneur argentin, Gonzalo Montiel, qui m’a appris les bases de ce si beau sport.

Je ne me considère pas comme un bon joueur de Padel, même pas un bon entraîneur. Mais jusqu’à aujourd’hui j’ai été le meilleur en Russie, parce qu’il n’y en a pas d’autre. 

Ici je suis affectueusement appelé «Gourou  du Padel» !  Pas parce que je suis la personne qui connait  le plus au sujet de Padel en Russie. mais en réalité ils m’ont appelé comme ça, parce que je suis ici le seul capable de jouer non stop avec n’importe quel joueur de n’importe quel niveau et lui faire apprécier le jeu, en gagnant ou en perdant, et rendre le jeu intéressant, avec mes commentaires…

Et le Padel d’une façon général en Russie représente quoi ?

En Russie, j’avais un bon ami, Andrey. Avec son partenaire Alexander, je les ai convaincus de monter les premières pistes en Russie. A Voronezh le 2014, nous avons inauguré le premier (et seul à ce jour) Padel club en Russie.  Nous avons 2 pistes en extérieur et 3 en intérieur. Plus tard, dans un grand centre de fitness à Murmansk, ils ont placé une piste, et une autre dans un club de Hockey sur glace à Saint-Pétersbourg.  À Moscou le Padel est arrivé l’année dernière, à la fin de l’été, ils ont mis en place deux pistes en plein air, et organisé un tournoi. Mais la climatologie ne leur a pas permis de jouer trop longtemps. J’espère que cette année, ils seront à nouveau installés lorsque le beau temps sera venu.

Nous avons créé une association  pour soutenir le développement de notre sport en Russie. Parce qu’il n’y a pas encore de Fédération (même s’il y a déjà 3 fausses fédérations, illégales avec des gens  sans scrupules qui ne savent rien du Padel et qui n’y voient qu’un intérêt économique. 

Aujourd’hui, il y a 3 provinces avec des pistes de Padel et 10 courts au total en Russie (commentaire Média Padel: autant qu’un club privé en France). 

Au club nous avons un groupe de joueurs réguliers , environ 50, certains jouent depuis près de 5 ans, d’autres viennent de commencer.

Nous organisons 2 tournois par mois, quelques  symboliques comme la Victory Cup ou des tournois plus importants comme le Rus Padel Tour ou la Coupe de Russie.

De temps en temps  j’emmène des gens au  World Padel Tour, nous avons par exemple déjà organisé un voyage pour assister au Master Final.

Jonathan Uzan

Read Previous

Championnats d’Europe de Padel. Faut-il en rire ou on en pleurer ?

Read Next

Fiona Ligi au WPT Cordoba

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *